5 créateurs de mode parisiens à suivre absolument

© Nina Echo

Ce week-end, le Bonbon était à la première édition de l'Open Mode, véritable ode à la création indé organisée dans le cadre du festival Freestyle à la Villette. Entre battles hip-hop et sonorités techno, le design textile du futur était présent pour nous en mettre plein la vue : on a donc recensé cinq univers qui pourraient bien défrayer la chronique dans les années à venir. 

Concrètement, l'Open Mode, c'est l'idée de Paul Levrez, jeune attaché de presse mais surtout féru de mode qui s'est mis en tête de redonner ses titres de noblesse à la mode urbaine et alternative pendant trois jours de festivités pluridisciplinaires. Il a donc réuni une myriade de personnalités (designers, performeurs, danseurs, maquilleurs et coiffeurs, photographes...) qui entremêlent leurs performances au service d'une fashion week "off". 


Le plus street

8 IGB Community Clothing

Porté par la culture skate et LGBT, né dans le 18e arrondissement, le label 8 IGB traduit ses convictions par une satire vestimentaire brûlante, dont les codes esthétiques vous seront sûrement familiers : Supreme laisse la place à "supprime", RATP à "RATS", Paypal à "Pas Mal"... sans oublier son logo tout à fait phallique qui vient apposer un point d'honneur ultime à l'ironie qu'il revendique. Si l'envie de shopper une pièce vous prend, attendez-vous à recevoir votre T-shirt dans un étui à VHS, une boîte à kebab ou une bouteille d'Evian. 

8IGB Community Clothing
Instagram


Le plus féministe

Maison Mourcel

Graphisme et recyclage signent l'identité de Maison Mourcel, un petit label aux grandes idées qui n'hésite pas à transformer les grandes écharpes de foot en T-shirts, détourner la culture du catch au profit du hashtag #schneckcrew et embrasser les racines du tuning au profit de l'empowerment féminin.

Instagram


Le plus cinéphile

Nina Echo

Difficile de passer à côté de l'obsession pour Tarantino de la jeune designer d'origine italienne Francesca Mohana Calignano, diplômée d'ESMOD Paris. On note aussi de légers accents underground à travers la représentation du vintage, des mangas japonais et de l'esprit d'ado rebelle grunge des années 90. Nostalgie. 

Nina Echo
Instagram


Le plus geek

FEFE SAMA

En passant à côté du corner de FEFE SAMA, on est tombés sur une tablette implantée dans un pull, diffusant des épisodes de Power Rangers. Intrigués, on est revenus sur nos pas pour découvrir des pulls en néoprène avec des cordons de plastique récupérés, des lunettes qui nous évoquent curieusement Boris l'Animal dans le 3e volet de Men in Black et des bananes translucides.

Instagram


Le plus sportif

Akène

S'imprégnant de la nouvelle génération, le label propose du néoprène, du jean, des motifs voyants sur des couleurs plus sobres dans une collection graphique et clairement inspirée du sportswear. L'atelier est situé aux portes de Paris, à Aubervilliers, et notre petit doigt nous dit que sa créatrice, Fiona Fondadouze, n'a pas fini de faire parler d'elle. 

Akène Lab
Instagram

Fin des articles