Cette année Paris n’a connu que 4 jours au-dessus de 25°C

undefined 14 juin 2024 undefined 10h00

Maria Sumalla

C’est la première fois depuis 2001 que l'on se caille autant les miches au mois de juin (pour être totalement dramatique). Depuis le début de l’année, Paris a connu très peu de journées chaudes, et le mois de juin est pour le moment très frisquet puisqu’on ne compte aucune journée dépassant les 25°C. 


Un mois de juin particulièrement frais

En climatologie, c’est bien simple, on parle d’un jour de chaleur lorsque la température maximale ou supérieure est de 25°C, et d’un jour de forte chaleur dès que l’on dépasse les 30°C. Et nous avons beau être à seulement quelques jours de l’été, Paris est bien loin de nous offrir de belles journées ensoleillées et chaleureuses. Selon la Chaîne Météo, même si les 20°C ont facilement été dépassés dernièrement, surtout dans la semaine du 3 au 9 juin, la capitale n’a pas connu une seule journée de chaleur depuis le 12 mai dernier. Une première depuis 23 ans, puisque la moyenne à cette époque de l’année est de 23,4°C, avec généralement plusieurs journées à 25°C ou plus, explique Le Parisien


Seulement 4 journées de chaleur en 2024

C’est tout le contraire du mois de juin de l’année dernière, qui nous avait donné des journées à 25°C et plus quasiment tous les jours, et même neuf journées à plus de 30°C. Rien de tout ça pour cette année 2024, qui au total, depuis son début, n’a enregistré que quatre journées de chaleur. Une en avril (le 13), et trois en mai (du 10 au 12 mai). En moyenne, les Parisien·nes auraient dû connaître le double de ces chiffres déjà à la fin du mois de mai, ainsi qu’une dizaine de belles journées de chaleur en juin. 

D’après Le Parisien, pour pouvoir espérer être dans les normales de saison, il faudrait que l’on ait des journées à 25°C et plus tous les jours jusqu’à la fin du mois. Cependant, les prévisions météorologiques sont loin de nous faire cette fleur pour le moment, même si la deuxième quinzaine du mois devrait s'annoncer plus chaude que la première.