Il existe des milliers de panneaux faux dans les rues de Paris

undefined 2 avril 2024 undefined 13h54

Clemence Varene

Ici, un panneau qui indique un commissariat... qui n'existe plus. Là, un autre qui pointe la direction d’un conservatoire... qui a été déplacé. La ville regorge de petites anomalies de la sorte, puisqu’à l’heure actuelle, on compte environ 2000 panneaux hors d’usage. Et ça pourrait poser un petit problème aux centaines de milliers de touristes qui arrivent…


Aucun arrondissement n’est épargné

Ces panneaux, qui indiquent le plus souvent des établissements publics, comme des bureaux de poste, des mairies ou des lieux touristiques, il en existe plus de 800 000 dans la capitale. On peut donc comprendre que ce ne soit pas toujours évident de dépister ceux qui ne sont plus à jour. Pourtant, ils sont plus de 2000 dans les rues de Paris, et ça peut devenir un véritable fardeau pour tous ceux qui ne sont pas du coin, surtout à l’approche des JO.

Petit exemple bien concret mis en avant par nos confrères chez BFM : Bir Hakeim. Là-bas, de nombreux panneaux pointant vers la Tour Eiffel sont mal placés, et on imagine la déception immense des touristes qui les suivront désespérément vers la gauche, pour se rendre compte au bout d’un moment qu’il fallait très clairement aller à droite. Vous reconnaîtrez que ça la fout mal par rapport à notre image à l’international.

D’une manière plus générale, la Ville de Paris a annoncé depuis quelques années maintenant vouloir supprimer les panneaux principaux (par exemple ceux qui indiquent les grandes places), obsolètes ou non, qui prennent beaucoup de place sur les trottoirs, et sont le plus souvent sales et cassés. Et puis, on ne va pas se mentir, il existe d’autres solutions pour se repérer, comme les GPS, ou même les petits commerces de quartiers bien sympathiques ! On espère donc que la mairie va tenir ses promesses, s’empresser de remettre tout ça à jour rapidement.