Cette institution parisienne bientôt centenaire a vu passer Jean Cocteau et Joséphine Baker

undefined 29 mars 2024 undefined 18h25

Lucie Guerra

Peut-être êtes-vous déjà passé·e devant en l’associant aux bien nombreuses brasseries parisiennes nappes blanches, bancs de velours et dorures sont de rigueur. Peut-être y avez-vous déjà déjeuné, dîné ou y êtes juste resté·e le temps d’un café. Vous avez alors pu apprécier l’élégance de ce lieu à l'ambiance Art déco, qui a traversé le temps sans jamais prendre une ride. Depuis 1927, La Coupole fait rayonner le quartier de Montparnasse. Lieu des Parisien·nes, des artistes et des écrivains, ce restaurant presque centenaire continue de bercer Paris, génération après génération. 


Entre champagne et célébrations 

L’histoire de La Coupole commence par deux Auvergnats, René Lafon et Ernest Fraux. Ce dernier étant déjà propriétaire du Dôme, il se lance le pari fou d’investir dans un ancien dépôt de bois pour créer l’une des brasseries les plus mythiques de la capitale, aux côtés de son beau-frère. Et c'est réussi ! Ayant les meilleurs artisans et architectes dans leur carnet d’adresses, ils donnent vie à un lieu où règnent chaleur et convivialité

L’un des moments les plus marquants du restaurant ? Son inauguration. Le 20 décembre 1927, La Coupole ouvre ses portes pour la toute première fois et donne une soirée digne des plus grandes fêtes à la Gatsby. Avec environ 2500 convives accueillis, celui qui devient l’un des lieux festifs les plus incontournables de la capitale fait face à une “dramatique” pénurie : les 1500 bouteilles de champagne prévues ne suffisent pas ! Autant dire que la couleur est annoncée. 



Aussi vive qu'il y a cent ans

Rapidement, La Coupole attire le gratin du monde artistique et littéraire : Cocteau, Dali, Picasso, Sartre, De Beauvoir, Colette et bien d’autres se succèdent à ces tables boisées. Dans le sous-sol qui abrite un dancing, Joséphine Baker envoûte les âmes au fil de ses mouvements tandis que les blues et jazzmen les plus en vogue conquièrent Paris avec leurs musiques entraînantes et rythmées.

Aujourd’hui, rien n’a changé ou presque. Les saxophones et contrebasses ont laissé place aux platines des DJs qui continuent de faire vibrer le restaurant comme à son premier jour. On y déguste de succulents fruits de mer et une cuisine française traditionnelle, plus particulièrement un curry d’agneau comme on n’en fait nulle part ailleurs. De sa décoration à son ambiance en passant par sa gastronomie, La Coupole nous raconte un petit bout d’histoire. D’ailleurs, elle a été inscrite aux monuments historiques en 1988, il n’y a pas de hasard. Vous saurez désormais où aller pour enchanter vos papilles et vous faire conter un joli récit

Tenez-vous prêt·e pour son centenaire, cette fois, les bouteilles de champagne seront sûrement prévues en larges quantités !

La Coupole
102, boulevard du Montparnasse – 14e
Du mardi au samedi de 8h à minuit
Le dimanche et lundi de 8h à 23h
Plus d'infos