Coup de cœur : un salon de thé indien hyper dépaysant dans le 18e

undefined 22 mars 2024 undefined 18h05

Clemence Varene

Il y a tout juste un an, Marie décidait d’ouvrir son salon de thé, The Indian Social Club, pour rendre hommage à un pays dont elle est tombée amoureuse un peu par hasard, lors d’un voyage humanitaire. Depuis, elle transporte nos papilles en Inde grâce à des boissons à tomber par terre et des pâtisseries hyper gourmandes. Un endroit hors du temps, qu’on vous recommande à 100%.


Un bout de New Delhi à Paris

À peine la porte de ce petit salon de thé intimiste poussée, nous voici propulsés vers l’ailleurs. Affiches, livres et mobilier indiens, tout est pensé pour nous dépayser, et ça marche. Entre l’entrée hyper lumineuse et la salle du fond beaucoup plus intimiste (sans parler de la terrasse qui nous tend les bras), l’avantage, c'est qu’on a l’embarras du choix. On choisit finalement l’intérieur, attirés par les subtiles odeurs d'épices qui nous embaument tout de suite, et, surtout, nous donnent vraiment très envie de passer à la dégustation.


Un moment d’évasion culinaire

Et c’est ici que les choses se compliquent. Comment choisir parmi toute la sélection de boissons chaudes et froides, aux saveurs qui font rêver ? Entre le Kaapi, traditionnel café indien servi dans des dabaras, et le kashmiri kahwa (contrairement à ce que son nom laisse penser, une variété de thé), notre cœur balance. Mais comme on est d’humeur gourmande, on opte finalement pour un incroyable Spicy Vanilla Steamer au lait d’amande (à tomber par terre), et un Choco Chaï, à base de chocolat sri lankais.

Pour accompagner tout ça, on déguste un Jalebi, beignet de sucre trempé dans un sirop à la rose typique d’Inde, ainsi qu'un incroyable gâteau fait maison par Marie, ce jour-là à la cardamome et au citron. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on n’est pas déçus du voyage. Toutes les pâtisseries indiennes sont réalisées chez Krishna Sweet, à la Chapelle, et c’est très réussi (mais très sucré, on préfère vous prévenir). Pour ce qui est des desserts maison, on ne peut que tirer notre chapeau : c’est délicieux. On a encore du mal à se remettre des cookies aux épices chaï.

Bref, c’est une adresse encore confidentielle qu’on vous recommande d’investir au plus vite, pour découvrir autrement les spécialités culinaires de cette région du monde. Et nous, de notre côté, on y retournera vite pour goûter les quelques snacks salés (samossas et medu vada très prometteurs), et déguster un Nannari Sharbat, sirop traditionnel aux racines de salsepareille, citron et graines de basilic, en profitant cette fois-ci de la terrasse ensoleillée !


The Indian Social Club

18, rue Ramey – 18e
Lundi 12h-18h
Mardi et vendredi 12-18h30
Samedi et dimanche 12h-20h
Plus d’infos

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Bonbon (@le_bonbon)